La Samaritaine

Café-Théâtre

Get Adobe Flash player

Le guide du Routard

Nous sommes dans le guide du Routard depuis 1996

Avec le soutien

Service public francophone bruxellois.

et le soutien de

La Samaritaine

Note utilisateur: 2 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les JJB? Depuis 2013 La Samaritaine ouvre ses portes aux jeunesmusiciens de Jazz belges!
Elle a fait pour cela appel à Lola Bonfanti, à qui a été confiée cetteprogrammation et fera aussi partie des jeunes groupes invités.
Les JJB, c’est un mercredi par mois!

Les petits + du JJB
- L’entrée est à un prix unique de 10 euros -
- Les concerts débutent à partir de 20h30 -
- Portes et Bar restent exceptionnellement ouverts toute la soirée -
- On pousse les tables et on danse!

Le public en redemande: le succès de ces trois premières saisonsnous encourage à continuer l'expérience la saison prochaine.

Info et Réservations:
au 02.511.33.95 (24 h sur 24)
ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 24 h (au moins) à l'avance

Programmation:
WWW.LASAMARITAINE.BE ou dans nos dépliants mensuels

Contact PRO: vous êtes jeune & talentueux/se ?!
une seule adresse: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Une belle cave du 15e siècle à deux pas de la célèbre place du Sablon et à l'orée des Marolles, vieux quartier de Bruxelles.

Sa directrice, Huguette Van Dyck, aime à dire que c'est la cave qui l'a appelée lors d'une visite tout à fait imprévue en décembre 1984. A la seconde même elle décide d'y ouvrir un café-théâtre. Dès mars 1985 elle loue la cave qui était à l'abandon . Suivront d'importants et coûteux travaux nécessaires avant l'ouverture officielle le 5 mai 1985.

Depuis les années 1990, les pouvoirs publics reconnaissent ce lieu comme étant "d'utilité publique" et l'asbl reçoit une aide de la Communauté Française de Belgique, de la Commission Communautaire Française. Comme dit Huguette (qui avait 45 ans à l'ouverture..) "tant que je peux descendre l'escalier sans canne ça ira, ça ira, ça ira".

 


 

Quelques Témoignages...

Laurent ANCION - Le Soir du 10 mai 2006.
"Certains lieux sont froids comme l'acier. D'autres ont une âme chaleureuse. Le café-théâtre de la Samaritaine à Bruxelles relève assurément de la deuxième catégorie.
Pleine d'esprit, cette jolie cave voûtée du Sablon est chère au cœur de chacun qui l'a visitée un soir. Depuis 21 ans, Huguette Van Dyck y assure une programmation théâtrale et musicale sans faille. Son atout : un sacré flair qui a su encourager, parfois dès leurs débuts, des artistes comme Nathalie Uffner, Laurence Bibot, Christian labeau, Steve Houben , Bruno Coppens ou Claude Semal. La Sama, c'est un lieu petit par la taille mais grand par la valeur…..
…Le lieu est utile aux artistes et au public d'aujourd'hui. Avec environ 22 spectacles par an, ce café-théâtre est bien plus un théâtre qu'un café. On y joue 220 soirs par an, le public est présent et les artistes jeunes ou confirmés comptent sur le lieu pour exprimer leurs envies, leurs rêves…
…Le monde artistique a fait son choix : "TOUS POUR HUGUETTE"


Armand DELCAMPE, Directeur de l'Atelier Jean Vilar à Louvain La Neuve.
Le Soir du 10 mai 2006

"Huguette Van Dyck fait partie des gens qui ont la vocation. Pour eux, il n'y a pas d'un côté la vie, de l'autre le théâtre. Leur vie, c'est le théâtre. J'apprécie son flair artistique. D'ailleurs, je reprends quantité de spectacles de la Samaritaine au Festival de Spa. Elle découvre des textes, de jeunes comédiens, des metteurs en scène. Pour les auteurs qui débutent, c'est un lieu qui compte. Mais ce qui me paraît encore plus important, c'est que des générations se rencontrent là-bas. Des types qui ont 30 ans de métier, comme Christian Labeau ou Martine Willequet, travaillent avec des gens qui ont 30 ans de vie, comme Stéphanie Blanchoud ou Hervé Guerrisi. Les anciens côtoient les nouveaux et tous y gagnent quelques chose.
Ce que j'apprécie enfin chez Huguette, c'est son courage, elle tient le comptoir, elle accueille les gens, elle est curieuse de tout, elle se soucie des artistes. Tout est cohérent à la samaritaine, tout est au service du théâtre".

 

L'Épatante

Scan Pic0004

Scan Pic0005

 

Pour agrandir l'image, cliquez dessus !

PRIX DE LA CRITIQUE

SAISON 2011-2012

Le Prix Bernadette Abraté


Décerné à une personne qui a contribué d'une façon remarquable à la mise en valeur de la pratique théâtrale :

Ce prix a été décerné à

Huguette Van Dijck
Fondatrice, directrice, programmatrice et Animatrice de la Samaritaine

Copyright © 2014. All Rights Reserved.